Discours des vœux du maire

13 Janvier 2020
Citoyenneté
Bonsoir à tous,
Certaines personnes représentant par exemple, la Préfecture, la Région.. se sont excusées, je ne vous égrène pas la liste, je peux comprendre que les agendas liés aux vœux soient actuellement encombrés.
Je souhaitais tout d'abord vous parler des manifestations qui secouent actuellement notre pays. J'ai malheureusement l'impression que l'histoire se répète. En 2019, lors de mes vœux j'avais évoqué les mouvements de protestation qui s'était développés et qui rassemblaient des personnes d'horizons complètement différents, personnes qui portaient des protestations tout autant disparates.
Cette fois, il s'agit de manifestations organisées par les syndicats qui s'opposent à la réforme des retraites.
Je ne me permettrais pas, surtout lors d'une cérémonie des vœux, de déclarer que cette réforme est bonne ou mauvaise, je ne maîtrise de toute façon, pas assez le dossier.  
Quand je dis que l'histoire se répète, c'est que je pense, ainsi que je l'avais dit en 2019, je pense que les réformes dans ce pays sont menées au pas de charge. Origine de cette expression : Le pas de charge désigne une marche rapide et décidée, l'allure que prendrait une personne impatiente d'en découdre avec son adversaire. Une personne impatiente d'en découdre avec son adversaire. 

Que le président a été élu sur un programme de réformes, je l'entends et je le respecte. Mais, tout semble fait pour opposer les décideurs et les partenaires sociaux et au-delà de ça, les français. On peut dire ce qu'on veut des syndicats, railler leur relative représentativité, il n’empêche, rien ne peut se faire sans une réelle concertation avec eux. Un humoriste, imitant le Premier Ministre répondant aux questions des journalistes : « la réunion de concertation de mardi avec les syndicats, n'a rien donné ? »
Le Premier Ministre répond : « si, nous avons avancé, nous avons passé 2 heures à choisir le jour de notre prochaine rencontre ».
Donc à ma droite, comme sur un ring,  un état qui « reste droit dans ses bottes » pour reprendre l'expression d'un Premier Ministre à qui, ça n'a pas porté chance ! 
À ma gauche, des organisations syndicales qui, pour certaines, s'opposent à tout ou pour d'autres, font des propositions qui restent lettre morte. 
Pour conclure mon « coup de gueule », je souhaite que de vraies avancées des 2 côtés d'ailleurs, émergent de ces réunions de concertation et qu'à l'avenir, on instaure de réels espaces de discussion et pas seulement, quand une réforme structurante comme celle des retraites, se profile.
Bon, j'arrête avec la réforme des retraites mais si je m'emporte, c'est que vous êtes, vous, habitants de Saint Ju, forcément concernés à titre personnel et que la manière dont ce dossier est mené avec son lot d'agressivités verbale et  physique, rejaillit forcément sur le climat local et peut créer des tensions jusque dans nos territoires.
À propos notre territoire, de notre commune, un bilan des réalisations 2019. Je ne vais pas vous lister tous les chantiers de l'année, ce serait un peu fastidieux ! 
Sachez que, excepté l'agrandissement des vestiaires du foot, l'entreprise de maçonnerie retenue, a mis la clé sous la porte. Nous sommes obligés de relancer une consultation. Donc, hormis ce chantier, tout a été effectué. En ce qui concerne la voirie, vous avez sans doute remarqué un nouveau giratoire à l'intersection de la route de Chauvigny et celle de Tercé, ainsi que la transformation, rue de Beaulieu, des accès aux parking des écoles et du gymnase. À cette occasion, je remercie le conseil départemental, l'entreprise EUROVIA (Julien et Charlie) qui a vite et bien travaillé et enfin, les services de Grand Poitiers (Mouneim, Jérémy et Romuald). Je remercie également les commerces les plus proches, la pharmacie SERALY, l'Arbre des saveurs et la Nature et des couverts qui ont été directement impactés par ces travaux à leur porte. Et puis, vous remercier, vous les habitants. Vous avez fait preuve de patience et d'imagination pour vous adapter à cette circulation perturbée. Enfin, remercier les parents d'élèves qui eux aussi, ont fait preuve de patience lors des 3 semaines de fermeture des parkings de l'école et du gymnase.
L'accessibilité, d’importants travaux d'accessibilité des sanitaires salles polyvalente et omnisports ont été effectués, en majorité par les agents de l'équipe technique. Merci à Maguy et à toute l'équipe technique. Je vous informe que le parvis de cette salle va être entièrement refait et qu'un accès PMR va y être aménagé, les travaux débutent la semaine prochaine.
Vous avez peut-être remarqué que nous agrandissons le cimetière. Ces travaux répondent à 2 objectifs. Le premier, évident, est de proposer des emplacements supplémentaires, le cimetière actuel a presque atteint son maximum. Le 2ème est de confier du travail à VMS. Vienne et Moulière Solidarité qui est une entreprise d'insertion. Qui dit entreprise, dit clients, qui dit absence de clients, dit disparition de l'entreprise. Si chaque commune de l'ancien Vienne et Moulière, confiait régulièrement ne serait ce qu'un petit chantier, VMS ne s'en porterait que mieux. Il y a de la place pour les artisans/entrepreneurs traditionnels et VMS. La commune de Saint Ju fait travailler les 2.  

Voilà, balayé très rapidement les principaux chantiers. À chaque occasion, à chaque discours, j'évoque  le bien vivre à Saint Julien l'Ars. Bon, on pourrait me dire, tu es bien gentil avec ton bien vivre mais ça veut dire quoi, comment cela se concrétise ? 
Quand nous organisons, pour la 1ère fois, une séance de cinéma en plein air que pratiquement 300 personnes se déplacent pour y assister, c'est bien que vous avez envie de partager du plaisir, des émotions, le film était d'ailleurs parfaitement adapté au site de la sapinette. Merci au comité des fêtes, au groupe de travail sapinette et à Jean Philippe Berjonneau. 
Quand nous organisons, également pour la 1ère fois, une visite du silo, dans le cadre des journées du patrimoine et que 365 d'entre vous  se sont déplacés pour visiter une partie du bâtiment et admirer l'expo photo, c'est bien que vous souhaitez découvrir ou redécouvrir ensemble le patrimoine industriel de St Julien l'Ars. Merci à Estelle et son groupe silo pour tout le travail effectué. 
Quand une journée des associations permet d'une part, à un nombre important d'habitants de découvrir les activités proposées dans la commune et d'autre part, à 200 personnes de partager un cochon de lait , c'est bien le signe d'une convivialité recherchée par beaucoup d'entre vous. Merci aux associations, pour l'organisation de la journée et à la FAE et au comité des fêtes pour la soirée. 
C'est cela que nous appelons le bien vivre à Saint Julien l'Ars. La sécurité des biens et des personnes contribuent également à la quiétude d'une commune. C'est pourquoi, nous avons signé, en juin dernier, un convention de participation citoyenne avec la gendarmerie. Participation citoyenne en 2 mots, vous trouverez sur le site de la commune, une liste de référents/habitants de Saint Julien, qui sont chargés d'être attentifs à tout comportement anormal, par exemple, un portail ouvert chez des voisins normalement absents, etc. Merci aux gendarmes pour cette participation citoyenne, en particulier et pour leur action sur notre commune, en général. 

Je dis souvent aussi que notre commune est attractive. C'est évidemment liée au bien vivre, c'est un cercle vertueux mais qu'est ce qui fait qu'on peut dire d'une commune qu'elle est attractive ?
D'abord, le fait que sa population augmente. Au dernier recensement, nous étions exactement 2707 habitants. Je dis nous étions, car le recensement 2020 a débuté il y a quelques jours. A ce propos, 5 agents recenseurs vont vous rencontrer, déposer des documents dans votre boite aux lettres. Alors, pour éviter que vous ne lâchiez les chiens ou appeliez la gendarmerie, je vais les citer : Annie COUTURIER, Danièle PROUST, Évelyne REMBLIERE, Jean-Pierre MAFAUT et Jean Luc MARSCHAL. Merci à eux et à Marielle de mettre tout ça en musique. Donc, 2707, en attendant les résultats du recensement actuel car, d'après les dernières infos que nous avons, le nombre d'habitants va encore augmenter. Une des illustrations de cette augmentation de population, c'est la création d'une classe supplémentaire en maternelle, la 5ème, depuis la dernière rentrée de septembre. 
L'attractivité est aussi économique, l'installation de 2 laveries, d'un vétérinaire entre la pharmacie et l'arbre des saveurs. 
Pour conclure mon intervention, encore 2 choses : Je n'ai pas abordé tous les sujets, je n'ai évidemment pas été exhaustif, vous trouverez d'ailleurs la liste complète de tous les projets réalisés et des manifestations 2019 sur le site de la commune. 
Plutôt qu'un inventaire, je préfère essayer de dresser un portrait de notre commune, en tout cas, ce qu'elle est et ce qu'elle doit être. Une commune où l'économie se développe, où tous les services ou presque, sont à disposition. À propos de services, je vous informe que la déchetterie reste à Saint Julien l'Ars, Grand Poitiers entreprendra des travaux d'agrandissement et de mise aux normes hygiène et sécurité. Une commune où les habitants se parlent, participent aux activités et événements qui leur sont proposés. En résumé, une commune agréable, sympa, dynamique,  tout n'est pas parfait, pas mal de choses doivent forcément être améliorées mais les projets c'est aussi ce qui nous  fait avancer. 
Pour toutes ces raisons, je serais sincèrement heureux de vous présenter à nouveau mes vœux, à cette même place, en 2021. 
Excellente année 2020 à vous tous !
Merci de votre attention.

Dominique Eloy, maire de Saint Julien l'Ars




Actualité

Coordonnées

Mairie de Saint Julien l'Ars
4, rue de la poste
86800 Saint Julien l'Ars

Horaires

Du lundi au vendredi
de 9h à 12h
et de 14h à 17h.

Samedi de 9h à 12h.
(sauf en juillet et en août)